Olivier - légende

Avant tout l’olivier est une légende par sa longévité millénaire qui en fait un immortel. C’est pour cela que les membres de l’Académie française portent des ornements en feuilles d’olivier et qu’ils sont surnommés les immortels. L’olivier le plus vieux du monde en Grèce aurait 3000 ans. L’olivier ne meurt jamais car lorsqu’il devient vieux, il produit des rejets à la base du tronc à partir de sa souche et ainsi il se continue sans interruption. La légende dit que certains oliviers du mont des Oliviers à Jérusalem auraient connu le Christ.

L’olivier a accompagné toutes les religions nées en méditerranée l’huile d’olive est utilisée pour les onctions au cours des sacrements.

Dans le Coran l’olivier est un arbre béni, dans la bible il est très présent et c’est un rameau d’olivier que la Colombe ramène à Noé après le déluge quant au judaïsme l’huile d’olive est présente dans tous les rites.

L’olivier est devenu symbole de paix. Il semble que sa longévité étonnante, son feuillage toujours présent l’ont désigné comme un arbre de paix et de sagesse.

Les Egyptiens attribuaient la découverte de l’olivier à leur déesse Isis et les grecs à Athéna. Tous les peuples de la méditerranée disent par leur légende et par leur dévotion à l’olivier leur respect pour cet arbre qui les a nourris et qui nourriraient leurs enfants et leurs petits enfants.