Grenadier - historique

Le grenadier du "latin granatum" de granum, qui signifie pourvue de nombreuses graines. Il est connu aussi sous le nom de pomme ou fruit carthaginois ou milgranièr, punica granatum.

En 711, la grenade est introduite en Espagne, par les Arabes et donne son nom à la ville de Grenade.

La grenade, est souvent prise comme un symbole de la vierge. Au moyen-age elle est représentée sur beaucoup de tissus et d'ornements liturgiques.

En Provence le fruit s'appelle "la miougrano" ce qui veut dite les mille graines en référence aux nombreuses graines rouge translucide qui se cachent sous l'écorce ronde.