Cade - Historique

Nous retrouvons le cade dans tout le bassin méditerranéen, car il s'adapte très mal aux hivers rigoureux, il s'acclimate donc très bien dans la région du midi. C'est un arbuste assoiffé de lumière et de chaleur qui se complait sur les terrains rocailleux et secs du midi.

Les baies du cade ont des propriétés médicinales, elles sont diurétiques, stimulantes vermifuges. On extrait du cade une oléorésine qui est surtout localisée au coeur de son bois, des rameaux ainsi que dans sa souche."L'huile de cade" est réputée depuis des siècles. Dans les campagnes l'huile était utilisée après le lavage des cheveux cela donnait une chevelure brillante (certains shampoings actuels contiennent de l'huile de cade). L'huile de cade était aussi employée pour soigner les animaux  comme le mouton, pour les maladies de peau..

L'huile était extraite dans des fours construits dans les bois près des végétaux. Il en reste trace dans les collines méditerranéennes. Les derniers ont fermé en 1950 sauf un seul qui fonctionne encore dans le village de Claret dans l'Hérault.