Arbre de Judée - botanique

La hauteur de l'arbre de Judée, peut atteindre de 5 à 10 mètres, sa particularité vient de ses fleurs qui  apparaissent avant la pousse des feuilles.  Les fleurs sortent des plus vielles branches et poussent aussi sur le tronc. Cela donne un contraste très étonnant  de grappes de fleurs colorées semblant jaillir de l'écorce  rugueuse de l'arbre.Ce qui est réel, les fleurs ne possèdent ni pétiole, ni tige elles sont collées directement sur le bois. Ce qui fait de l'arbre de Judée un phénomène botanique appelé Cauliglorie

De couleur rouge-rosé les fleurs  ressemblent aux papilionacées, elles sont longues de 2 cm avec une base  en forme de coeur. Les feuilles d'un vert sombre sont alternes, simples, auriculiformes et  ses fruits de 8 à 10cm de long sont en forme de gousses pendantes de couleur brun-pourpre à l'automne. Les gousses qui restent sur l'arbre toute l'année sont une réserve alimentaire pour les oiseaux, en particulier pour les mésanges qui percent l'enveloppe pour extraire les graines.C'est de cette façon que l'arbre se multiplie par ses graines qui poussent spontanément dans certaines régions de Provence  et du Languedoc.

 Les fleurs de l'arbre de Judée ont une saveur piquante assez agréable, elles peuvent accompagner certaines salades.On les confit aussi au vinaigre, quand elles sont en boutons pour les conserver pour l'hiver.Les feuilles ne sont attaquées par aucun parasite.

Les temps modernes laissent peu de place à cet arbre magnifique qui disparaît des villages.