L'amandier, arbre de la famille des rosacées, du latin prunus amygdalus, prunus communis est originaire du plateau IRANO-AFGHAN. Cultivé depuis l'antiquité l'amandier sera introduit en Egypte par les hébreux, et en Europe par les Grecs. Les Romains le rapporteront en Italie alors que les Arabes le propageront l'amandier sur toute la méditerranée, en France il sera cultivé réellement vers le XVIe siècle. En Provence très souvent les amandiers formaient une haie à la limite d'une parcelle. Ils étaient par leurs fruits une réserve d'énergie pour l'hiver, sans empiéter sur le terrain cultivable. L'utilité créait la beauté car à la fin de l'hiver alors que le temps pouvait être encore maussade les amandiers en fleurs annonçaient très tôt le printemps et leur masse neigeuse flottait dans la plaine.